TROUVER SA PLACE ET SAVOIR COMMENT S’EN APPROPRIER

Ce message changera votre vie.

Introduction

Quand nous parlons de « votre place », nous faisons allusion à la mission de votre vie. Au but pour lequel vous avez été créé, et dans lequel vous vous devez de vous engager. Chaque individu ayant été créé ou envoyé dans le monde pour un but précis (Proverbes 16 :4), votre succès dans la vie dépend donc de votre capacité à découvrir le but de votre vie, et à vous y engager.

Trouver la place que Dieu a prévue pour vous dans le cadre de l’exercice du ministère ou d’une activité quelconque, a toujours été et sera toujours la condition sine qua non et le gage de votre succès.

Pour illustrer cela par des termes plus clairs, permettez-nous de vous donner ces quelques exemples :

Un ordinateur est certes un outil important dans la vie d’une personne. Mais quand on est dans la cuisine, le sel ou la tomate a sûrement plus d’importance que l’ordinateur, dans la cuisson d’un repas. Vous ne pouvez pas en effet utiliser votre ordinateur pour assaisonner votre repas.

Un avocat est une personnalité importante dans une société mais là où une catastrophe naturelle vient de se produire, et où il y a l’urgence de sauver des vies, on aura plutôt besoin des secouristes (des médecins, des infirmiers ou des membres de la croix rouge), que d’un avocat.

Vous pouvez donc être très important en tant que personnalité, mais si vous n’êtes cependant pas à la place qu’il vous faut, vous ne serez d’aucune importance pour l’humanité et par conséquent, vous ne connaîtrez aucun succès dans votre existence, vu que le succès est principalement lié à l’importance de ce que l’on fait. Au fait que cela soit apprécié par d’autres, qui y trouvent une valeur ajoutée pour leur vie.

Voilà pourquoi il est important, avant de faire quoi que ce soit dans votre vie, de vous assurer préalablement que cela constitue la plus-value dont le monde attend réellement de vous. C’est ainsi que vous serez vraiment utile à l’humanité, et que vous serez obéissant envers Dieu, en agissant selon sa volonté pour vous et surtout, vous le glorifierez dans le monde. C’est le pourquoi de l’adage : « l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut ».

Etre à votre place, à celle qui correspond à la volonté de Dieu pour votre vie, c’est ce qui déterminera l’impact ou le succès que vous aurez. Si vous choisissez d’être politicien là où Dieu aurait plutôt voulu que vous soyez un agriculteur, vous n’aurez alors aucun impact dans le monde.

Vous ne vous distinguerez jamais dans la vie, tant que vous n’êtes pas la bonne personne, à la bonne place.

Voici maintenant le message du jour :

Galates 1 :15 – 18

« Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie. Puis je revins encore à Damas.

Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui ».

Apprenez à prendre des instructions auprès de votre créateur, et votre succès sera garanti.

Notre Dieu est un Dieu qui parle à celui qu’il a appelé ; et nous, nous sommes des gens doués de parole donc, capable d’écouter ce que Dieu peut avoir à nous dire.

Au travers de son fils Jésus, Dieu se trouve là où nous sommes, il ressent ce que nous ressentons. Il veut discuter avec nous, il veut être en communion avec nous, et développer avec nous une relation plus intime, afin de nous permettre de saisir ses plans pour notre vie.

Paul a montré l’exemple, et sa vie aura servi de témoignage.

Après sa puissante conversion, sa guérison et son appel, et avant même qu’il ne rencontrât l’un des apôtres et disciples de Jésus en la personne de Pierre (Céphas), l’apôtre Paul partit d’abord seul trois années consécutives dans le désert, pour réellement trouver sa place en Dieu, prendre ses marques et surtout, les instructions nécessaires au succès de son ministère.

Paul n’avait jamais pris conseil auprès de la chair ni du sang (Donc auprès des hommes), pour réaliser quelque chose d’important au nom de Dieu. Il prenait les instructions auprès de Dieu lui-même (Galates 1 :15 – 17).

Vous avez été appelé ? Demandez « le pourquoi », « le comment », « le quoi », « le où », et tant d’autres questions, à celui-là même qui vous a appelé.

Trouver sa place en Dieu aujourd’hui suscite des questions quand la personne regarde sur ce qu’elle doit faire, comparativement à ce qu’ont déjà fait ceux qui l’ont précédé. L’œuvre de Dieu ne marche pas, parce que tous ceux que Dieu a appelés à le servir, ne font que regarder vers les autres, en se posant des questions du genre :

-          Comment pourrais-je connaître le même succès qu’un tel ou un tel autre a eu dans son ministère ?

-          Pourquoi ne puis-je pas faire la même chose qu’un tel ou tel qui semble avoir réussi dans son ministère ?

Au lieu de juger ceux qui se posent habituellement ces genres de questions, répondons-leur plutôt par une série de questions que voici :

-          Où dans la bible, Dieu vous demande-t-il de faire le travail qu’un autre est déjà en train d’accomplir ? Paul n’a-t-il pas dit : « Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre de l’autre » ? (1 Corinthiens 7 :7).

-          Avez-vous trouvé quelle était votre place en Dieu ? Si non, pourquoi ? Si oui, pourquoi alors ne pas regarder de plus près ce que Dieu vous a appelé à faire ? et de déterminer si cela est spécifique pour vous ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que, votre plus grand honneur est d’accomplir ce à quoi Dieu vous a appelé. Ce pourquoi vous avez été créé ; et non d’être un clone de quelqu’un d’autre, en essayant de copier ou d’imiter constamment l’autre. Dieu nous a appelé à être meilleur dans ce qu’il a appelé chacun de nous à faire.

Quand Dieu vous appelle à faire quelque chose, cela veut dire que vous êtes unique, spécial, par rapport à cette chose que vous devez accomplir. C’est pour ça que vous n’aurez généralement pas besoin d’avoir un modèle à copier mais plutôt, besoin de recevoir les instructions et éventuellement la formation nécessaire auprès de celui qui vous a appelé à faire cette chose ; Dieu.

Quand Paul a été appelé par Dieu, il n’a pas simplement commencé à copier un modèle quelconque. Il s’est plutôt enfermé dans le désert, et a commencé à poser des questions à Dieu afin d’avoir de plus en plus de précisions sur la faisabilité de la mission que Dieu venait de lui confier. Ce fut aussi là que Paul a probablement eu la formation nécessaire, pour être en mesure d’accomplir son travail d’apôtre, comme il l’a fait.

Là, au fond du désert, Paul a sûrement dû poser une série des questions à Dieu du genre : Oui, tu m’as appelé Seigneur à te servir. Tu m’as appelé à prêcher mais, que devrais-je prêcher ? mais pourquoi devrais-je prêcher ? Comment devrais-je prêcher ? Et de quoi aurais-je besoin pour ça ? Quel régime alimentaire devrais-je désormais avoir ? Comment devrais-je désormais me comporter ? etc.

Si les autres ont fait des choses et ont réussi, c’est leur temps, et surtout, ce à quoi ils ont probablement été appelés. Cherchez aussi des ressources et de l’inspiration devant Dieu. Ne vous contentez pas simplement de copier les autres ; vous risquez de passer totalement à côté de la mission spéciale à laquelle Dieu vous a appelé. Que vous soyez musicien, prédicateur, etc.

Vous êtes quelqu’un de spécial, appelé à quelque chose de spécial. Quelqu’un de différent, appelé à quelque chose de différent. Ne vous transformez donc pas en un clone de quelqu’un d’autre.

Du point de vue général, et selon les principes fondamentaux de la bible, nous n’avons pas été appelés pour être tous semblables car, nous ne rendrions pas ainsi gloire à Dieu.  Chacun de nous est unique et irremplaçable. La gloire de Dieu se trouve dans la diversité qui nous caractérise. C’est comparable à une guitare dont l’harmonie se trouve dans la combinaison des cordes émettant des sons différents.

Ce qui fera de vous ce que Dieu a toujours voulu que vous soyez, c’est converser avec Dieu. Pas imiter les autres. Cherchez plutôt à dialoguer avec Dieu à ce propos.

Si vous arrêtez quelqu’un en cours de route, et vous l’appelez vers vous, la première question qu’il vous posera spontanément et naturellement c’est : « Pourquoi m’avez-vous appelé ? » Nous devrions donc parler avec Dieu car, tous ceux qu’il a appelés dans la bible, ont eu à converser avec lui, pour comprendre ce qu’ils devraient exactement faire. Ce que Dieu attendait exactement d’eux. Que ce soit Abraham, Moïse, ou Esaïe.

Quand Dieu a appelé Esaïe à prêcher son peuple, à crier sur son peuple, Esaïe a demandé à Dieu : « Que crierai-je ? » Esaïe 40 :6.

Ceci démontre pourquoi il est important pour nous de toujours travailler sur la nature de la relation que nous entretenons avec Dieu qui nous a appelés car, le dialogue dont nous aurons besoin pour savoir ce que Dieu attend exactement de nous, ne sera possible que dès lors que nous entretenons au départ une bonne relation avec lui.

Vous pouvez voir la manière dont une personne réalise une œuvre puissante à la télévision, dans l’église ou dans d’autres domaines mais, vous n’aurez aucun moyen d’accomplir avec succès les mêmes choses, sans avoir tout d’abord entendu Dieu énoncer une parole claire à ce sujet, dans votre esprit ; sans qu’il vous ait communiqué les grandes lignes sur quand et comment le faire.

Dieu vous parle principalement à travers de la bible, mais il peut toujours utiliser d’autres moyens (Job 33 :14 – 18) !

Quand nous disons que Dieu parle à votre esprit, nous vous renvoyons au fait d’entendre sa voix, et de vous aligner sur ce que vous avez entendu dans la bible qui est la parole de Dieu, de voir l’invisible dans votre esprit, et de sentir en vous l’assurance de la foi que vous pouvez accomplir ce qui semble impossible.

Vous saurez que vous avez trouvé votre place en Dieu, quand elle vous ira comme un gant. Vous le saurez, quand vous exercerez le ministère en étant totalement centré sur la diffusion de l’évangile, qui est la puissance de Dieu (Romains 1 ;16). Ou bien encore, quand vous serez suffisamment déterminé pour savoir que votre métier dans le monde séculier correspond à la volonté de Dieu  pour votre vie.

Il faut cependant savoir que cela peut vous prendre du temps. Trouver sa place en Dieu ne se fait pas en un jour. Le cheminement nécessite du temps de l’expérience, de l’endurance, de l’obéissance. Vous devez donc savoir garder le cap. Mais une fois que vous aurez trouvé votre place, ne l’abandonnez plus jamais.

Soyez bénis et surtout, faites preuve d'amour, en partageant avec les autres à travers Facebook, et d'autres réseau sociaux.

Évêque Willy YUMBA.

Richard Mwenyemali

Follow the author on         or visit   Personal Blog

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.