LE PLUS GRAND SECRET DU PROGRÈS DANS VOTRE VIE!!!

Bonjour à tous.

Avez-vous déjà remarqué à quel point cela fait trop  mal, lorsque, en tant que chrétien, vous n’arrivez pas à avoir quelque chose pour laquelle vous priez déjà depuis plusieurs années ?

Et quel serait votre chagrin, si l’on vous disait en plus que c’est seulement par votre faute que vous n’arrivez pas à obtenir les choses que vous attendez de la part de Dieu ?

Et si l’on vous expliquait que c’est simplement par votre faute que vos prières ne produisent jamais les résultats que vous espérez ?

Oui, je sais, vous êtes nombreux qui me répondraient en disant : Si je demande quelque chose à Dieu mais que je ne l’obtiens pas, c’est sûrement parce que Dieu ne veut pas que je puisse avoir cette chose.

Mais, est-ce qu’un tel argument ne serait-il pas simplement une belle échappatoire qu’un chrétien pourrait développer pour ne pas avoir à se remettre en cause, et essayer de comprendre ce qui ne va pas vraiment chez lui ?

Penser ainsi ne serait-il pas simplement une façon d’éviter de creuser en profondeur pour arriver à comprendre pourquoi est-ce que vos projets et vos prières ont toujours du mal à se réaliser ?

Réfléchissez un moment à ceci :

Dans Matthieu, chapitre 21 verset 22, Jésus disait: « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez ».

Mais, qu'est-ce que vous comprenez en lisant ce verset ?

Eh bien c'est simple. 

Le TOUT utilisé dans ce verset, veut dire simplement TOUT, sauf rien.

Ce Tout veut dire, n'importe quoi, et sans exception.

Maintenant, ouvrez bien les yeux de votre esprit et posez-vous ces questions :

Est-ce que la chose pour laquelle vous priez sans voir l'accomplissement ne ferait-elle pas partie de ce TOUT dont Jésus Christ parlait?

Est-ce que c'est vraiment quelque chose que Dieu ne prendrait pas plaisir à vous voir en jouir?

Est-ce que c'est Jésus qui a menti en disant que Dieu pouvait agréer toute vos prières ?

Et pourquoi Dieu n'aurait-il pas plaisir à vous voir trouver un travail, à vous voir vous marier, à vous voir évoluer dans votre business, ou à vous voir guérir d'une maladie?

En quoi est-ce que quelque chose d'aussi bien comme guérir d'une maladie, prospérer dans vos affaires ou mettre au monde cet enfant pour lequel vous priez depuis maintenant plusieurs années pourrait énerver Dieu?

Qu'est-ce que Dieu perdrait en vous voyant obtenir l'objet de vos prières incessantes ?

Est-ce que Dieu n'aurait-il pas plutôt raison de se réjouir, étant donné que c'est à lui que revient en dernier lieu toute la gloire, par rapport à tout ce que nous réussissons dans la vie?

Est-ce que Dieu lui-même n’a-t-il pas déclaré en 3 Jean 1 :2: « Je veux que tu prospère à tous égards, comme prospère l'état de ton âme? ».

Est-ce que la bible ne nous enseigne-t-elle pas que certaines personnes ont su obtenir de Dieu, même des choses que Dieu ne souhaitait pas dès le départ les voir obtenir ?

Est-ce que ceux qui ont construit la tour de Babel et qui ont failli réussir brillamment leur projet, n'agissaient-ils pas pourtant à l'encontre de la volonté de Dieu qui lui, ne voulait pas voir tout le peuple se confiner dans un seul endroit du monde?

Est-ce que le peuple d'Israël n'avait-il pas forcé Dieu à lui donner un roi du nom de Saül, alors que Dieu se disait qu'il n'était pas encore temps pour ce peuple de se faire diriger par un homme ?

Est-ce que le roi Ezéchias n'a-t-il pas réussi à obtenir de Dieu la prolongation de sa durée de vie, alors que Dieu avait même déjà décidé de sa mort?

Maintenant dites-moi. Si la bible renseigne des cas des personnes qui ont vu leurs projet et leurs prières se réaliser, malgré le fait que Dieu ne  souhaitait pas que de tels projets se réalisent, pourquoi alors il n'y a que ce que vous vous voulez qui ne se réaliserait pas?

Pourquoi il n'y a que votre projet à vous, qui du reste ne renferme rien d'immoral ou de contraire à la loi, serait-il aussi mal vu par Dieu, au point qu'il s’oppose farouchement à sa matérialisation ? 

Pourquoi ce même Dieu qui veut vous voir prospérer à tous égards et être heureux, serait-il encore en train de comploter contre vous, au point de bloquer  votre progrès, et de vous rendre malheureux ?

Voyez-vous, je viens là de vous poser une série de question destinées à ouvrir votre esprit, et à revoir cette compréhension que vous avez actuellement autour de la notion de la volonté de Dieu.

Si vous l’avez déjà oublié, laissez-moi alors vous rappeler qu'aux yeux de Dieu, vous êtes, vous aussi un dieu. Un dieu en miniature bien sûr.

Et parce que vous êtes vous aussi un dieu alors, vous disposez, vous aussi du pouvoir de dieu, selon Luc 10:19 où le tout grand Dieu dit: « Voici, je vous donne le pouvoir de marcher sur le serpent, sur le scorpion, et sur toute la puissance de l'ennemi, et que rien ne pourra vous nuire ».

Vos pouvoirs de dieu ont été confirmés par le tout grand Dieu en Mathieu 18:18 où il dit: « Tout ce que vous lierez sur la terre, sera lié aussi au ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre, sera délier aussi au ciel ».

LIER doit être compris ici dans le sens: Bloquer la manifestation de quelque chose, de condamner, de freiner, d'anéantir quelque chose, etc.

Et DELIER doit être compris dans le sens de: Débloquer les choses, d'appeler les choses à l'existence; d'en ordonner la manifestation, etc.

Maintenant demandez-vous ceci:

Comment un Dieu qui a déjà déclaré avoir remis le pouvoir de créer et de détruire entre vos mains, pourrait-il encore se contredire, en commençant à bloquer tout ce que vous voudriez pour votre vie?

La bible ne nous dit-elle pas que Dieu n'est pas un homme pour mentir, ni un fils d'homme pour se repentir ou revenir sur ce qu'il a déjà dit?

La bible ne nous dit-elle pas que tout ce que Dieu dit est vérité et s'accomplit toujours?

La bible ne nous dit-elle pas que Dieu nous laisse la liberté de choisir ce que nous voulons et ce que nous ne voulons pas pour notre vie? Est-ce que ce n'est pas cela l'idée contenue dans Deutéronome 30:19 et dans proverbes 18:21?

Bien aimés en Christ, qu'est-ce qui empêche alors la réalisation des choses que nous demandons à Dieu par la prière ?

Et bien c'est simplement. Il faut revenir à Mathieu 21:22, pour essayer de comprendre ce qui est souvent à la base des fiascos que vous subissez par rapport à vos prières.

Dans ce passage de Matthieu 21:22 Jésus disait : TOUT CE QUE VOUS DEMANDEREZ PAR LA PRIÈRE, AVEC FOI, vous le recevrez.

En développant ce passage, nous réalisons alors qu'il y a 3 ingrédients ou 3 phases qui doivent être réunis, pour qu'un souhait ou une volonté d'une personne vienne à s'accomplir de manière inévitable.

Et quels sont ces ingrédients ou ces 3 phases à réunir ?

C'est simple.

1). Il faut demander quelque chose;

2). Il faut que la demande se fasse sous forme ou à travers une prière ;

3). Il faut que la demande ou la prière soit faite avec foi.

Pour des raisons stratégiques, nous nous pencherons dans l'enseignement de ce jour uniquement au troisième ingrédient pouvant faciliter la réalisation d'un souhait ou d'une volonté.

Nous avons dit: Il faut que la demande ou la prière soit faite avec foi.

Maintenant la question c'est: à quel moment peut-on dire qu'une demande est faite avec foi?

Il y a à ce niveau 4 faits à observer:

Le premier FAIT, c'est que la personne intéressée par quelque chose, pense constamment à la chose de ses rêves.

Le deuxième FAIT consiste en ce que la personne intéressée parle constamment de la chose de ses rêves. Elle fait des déclarations fermes, sans équivoque, pleines d'assurance, sans confusion et ne renfermant aucun germe de doute ou de honte, par rapport à la chose qui la tient à cœur, et pour laquelle elle a pleinement foi.

Dans un enseignement que nous avions fait récemment et qui était intitulé : Le langage de foi, nous avions amplement expliqué que la foi pousse ceux qui la détiennent à faire des déclarations puissantes et parfois, dépassant la raison humaine. Nous vous avions également expliqué le pouvoir énorme qui se cache derrière nos paroles. Vous pouvez réécouter cet enseignement pour avoir plus d'éclaircissement là-dessus.

Le troisième fait à observent pour dire qu'un souhait ou une volonté est entretenue avec foi, c'est le fait pour celui qui demande de passer à l'action, pour tenter d'avoir la chose qu'il désire.

Nous venions récemment de faire un enseignement à ce propos intitulé : l'acte de foi. Nous reviendrons justement dans l’enseignement de ce jour, sur cette nécessité ou cette obligation qu’il y a, à savoir passer à l'action ; quand l’on désire quelque chose, et que l’on la désire avec foi.

Le quatrième et le dernier élément pouvant nous permettre de dire qu'un souhait ou une volonté est entretenu avec foi, c'est la persévérance de celui qui veut voir son désir se réaliser. La persévérance dans la demande et/ou dans l'action.

Laissez-moi maintenant revenir à la question de l'action.

Vous voyez bien aimés, 

En tant qu'être humain, vous êtes principalement dotés de deux parties. Une partie spirituelle, et une partie matérielle.

La partie spirituelle est celle qui fait votre divinité. C'est le canal par lequel Dieu agit en vous, soit en vous inspirant une idée, en vous donnant une révélation, en vous revêtant d’une certaine perspicacité ou de la clairvoyance d'esprit, soit en vous donnant une intelligence ou de la force, pour vous permettre de réaliser quelque chose de génie. Quelque chose de grandiose ; quelque chose qui est digne de l’enfant de Dieu que vous êtes.

Voyez-vous, c’est dans votre partie spirituelle que viendra déposer toutes sortes de dons ou des talents, pouvant vous permettre de bien remplir votre mission de vie, et de vous distinguer des autres hommes vivant sur terre.

C’est dans votre partie spirituelle que Dieu viendra déposer soit de l’intelligence, soit de la sagesse, soit de la force, soit de la facilité à comprendre et à interpréter les choses, soit le pouvoir de guérison, soit de l’ingéniosité dans un domaine quelconque, pour justement vous permettre d’accomplir des exploits dans la vie.

C’est ce que Dieu avait fait avec Betsaleel et Oholiab, à qui il avait donné de l’habilité pour qu’il fasse tout ce que Dieu voulait dans le cadre de la construction du tabernacle, lorsque le peuple d’Israël quittait l’Egypte, vers Canaan. Vous pouvez lire cela en Exode 31 : 1- 6.   

C’est également ce que Dieu avait fait avec Samson ou Gédéon, en leur dotant d’une force énorme, afin qu’ils soient en mesure de libérer son peuple devant les attaques des nations ennemies.

C’est aussi cela que Dieu a fait avec Salomon, en lui donnant de la sagesse, pour rendre des jugements exceptionnels, qui suscitaient de l’admiration même chez ses autres collègues rois ou empereurs.

Vous pensez que Dieu est injuste ? Vous pensez qu’il n’a favorisé qu’une certaine catégorie des gens ? Et bien non.

Voyez-vous, de la même façon que Dieu a doté ces grands héros de choses de grande valeur au-dedans d’eux, c’est de la même façon qu’il vous a doté vous aussi, ainsi qu’à toute personne qui habite la terre, de quelque chose d’important, pour vous permettre de remplir efficacement la mission qui justifie votre présence sur terre.

Cette chose que Dieu a mise en vous, c’est-à-dire dans votre partie spirituelle, vous pouvez l’appeler don, talent, grâce, ou encore, votre mesure de foi. Ce sont toutes des expressions dont l’apôtre Paul s’est servies, pour désigner ce que Dieu a mis en chaque humain, pour lui permettre de remplir sa mission de vie, comme vous pouvez le lire notamment en Romains 12 :3, dans 1 corinthiens 7 :7 ou encore, dans Ephésiens 4 :11 à 14.

Maintenant, vous devez comprendre qu’il ne suffit pas de posséder les choses au travers de votre esprit, pour pouvoir les vivre dans le monde des humains.

Nous connaissons tous des gens qui avaient des grands talents, qui possédaient des dons merveilleux, qui jouissaient des grâces particulières, qui faisaient preuve d’une foi énorme quand on les entendait s’exprimer autour de leurs rêves ou de leur foi mais qui malheureusement, sont mortes comme des vrais ratés.

Ils sont passés complètement à côté de leurs cibles. Leurs rêves sont restés juste des châteaux construits dans le désert. Des vrais fiascos.

Ces gens-là ont entretenu des gros rêves. Ils ont rêvé débout, sans que leurs rêves n’aient jamais vu jour.

Est-ce que ce qui est arrivé à ces gens-là ne vous jamais mis la puce à l’oreille, pour que vous puissiez comprendre qu’il ne suffit pas de posséder des choses dans votre partie spirituelle, pour arriver à vous distinguer dans la vie matérielle ?

En fait oui. La foi sans œuvres est morte. De même, le rêve sans action est un cauchemar en devenir. Un projet sans action est un mort-né.

Il ne suffit pas à une femme de tomber enceinte, pour avoir un enfant entre ses mains. Il faut encore qu’elle sache entretenir sa grossesse mais surtout qu’elle fasse le nécessaire pour s’accoucher. Tout cela demande en effet des actes concrets. On cesse d’être dans le monde de l’abstrait, et on passe maintenant dans le monde du concret.

Il ne suffit donc pas d’avoir des dons, des talents, de l’intelligence ou de la force, pour vivre la vie de vos rêves.

Quelqu’un a dit un jour que Si vous voulez vivre vos rêves, alors vous devriez être assez courageux pour affronter la distance qui sépare vos rêves de la réalité. Et cette distance s’appelle : L’ACTION.

Comme une femme enceinte, il ne suffit donc pas pour vous de concevoir des choses dans votre tête. Il faut encore être en mesure d’accoucher ces choses, grâce aux actions concrètes.

Dieu viendra déposer des choses dans votre partie spirituelle. Il viendra déposer des grands trésors dans votre esprit mais à partir de ce moment, c’est à vous de prendre la relève, pour transformer ces trésors spirituels en des choses palpables, et visibles par tous. Seules les actions vous aideront à y arriver. Et c’est alors que vous pourriez alors dire comme l’apôtre Paul : Nous sommes ouvriers avec Dieu ; Nous travaillons mains dans la main avec Dieu. C’est à lire dans 1 Corinthiens 3 :9).

Donc oui. Vous possédez par votre esprit les choses que vous voulez pour votre vie mais, vous les matérialiser par vos actes.

Les actes, c’est cela votre partie de responsabilité dans le contrat qui vous lie à Dieu, et qui vous permet de travailler main dans la main, en prenant ainsi part à l’entretien ou au développement de l’œuvre de la création, conformément à la mission que Dieu nous a donnée à nous tous, dans Genèse 2 :15.

Une fois que votre esprit possède, conçoit ou reçoit les choses de la part de Dieu, ces choses, parce qu'elles ne sont encore que spirituelles à ce stade, resteront comme telles, jusqu'à ce que vous décidiez de les matérialiser c’est-à-dire, par les rendre perceptibles, visibles et palpables dans le monde des humains, à travers des actes matériels.

Les choses matérielles trouvent certes leur fondement dans les choses spirituelles, comme dit en heureux 11 :3, c’est-à-dire qu’elles ne viennent à exister qu’à partir des choses que Dieu a déjà entreposées en vous, à travers votre esprit mais, ces choses ne deviendront visibles qu'à partir de vos actes matériels.

Ne vous attendez donc à aucun changement dans votre vie, si vous êtes quelqu’un qui ne se limite qu’à proclamer des choses avec votre bouche, sans jamais passer à l’action. C’est simplement une façon de vous moquer de vous-même.

Ne considérez pas Dieu comme étant responsable de ce qui ne se réalise pas dans votre vie car très souvent, c’est vous-même le responsable.

Ne soyez jamais pressé de vous attaquer aux soi-disant démons ou esprits de blocage car très souvent, c’est vous et vous seul, le seul et le plus grand démon qui soit.

Il ne s’agit pas d’une quelconque volonté de Dieu qui serait opposée à la vôtre.

Il ne s’agit pas d’une malédiction prononcée sur vous par votre tente, ou vos grands parents.

En fait, vous êtes un dieu vous aussi et par conséquent, il sera souvent difficile que des malédictions prononcées sur vous par d’autres personnes, puissent avoir des effets dans votre vie. Elles n’auront souvent des effets que quand vous devenez vous-même complice, par votre complaisance dans l’action.

Alors quoi, vous dites que vous priez, et bien c’est une bonne chose. Déclarez des choses par la prière ou dans d’autres discours, c’est effectivement une preuve de foi. Mais pas suffisant pour permettre à vos prières ou à vos vœux de se réaliser.

Il faut non seulement prier, mais il faut prier avec foi c’est-à-dire, ne pas vous arrêter au niveau des déclarations mais savoir passer à l’action.

Ce sont vos actions qui en effet, montrent à Dieu et aux humains, à quel point cette chose-là vous tient à cœur, et à quel point vous croyez qu’il est possible pour vous de l’avoir.

Maintenant, dans quel domaine de votre vie avez-vous besoin du changement en ce moment ? Et si vous commenciez simplement par agir ? Et si vous commenciez par faire quelque chose dès aujourd’hui ? Et si vous commenciez par prouver votre foi par vos actions et surtout votre persévérance dans l’action.

Je vais pouvoir m’arrêter à ce niveau pour l’instant, en vous disant ceci : Les grands hommes de foi, sont non seulement des beaux parleurs mais surtout, des grands acteurs alors, devenez un acteur, et changez les choses dans votre vie.

C’était votre serviteur, l’Evêque Willy YUMBA de EPEBA.

Soyez bénis, et retenez que nous reviendrons sur cet enseignement, pour l’approfondir davantage.

Entretemps, partagez cet enseignement avec tous vos contacts sur Facebook, Youtube et WhatsApp.

Abonnez-vous également sur notre page Facebook, sur notre chaine YouTube, et suivez-nous également sur www.egliseepeba.org.

A bientôt.

Eveque Willy YUMBA.

Richard Mwenyemali

Follow the author on         or visit   Personal Blog

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.